II. Les Investissements Publics au 31 Décembre 2004   

 
Tableau récapitulatif des décaissements au 31 décembre 2004

 

                                                                                                  En millions FD
 
INTITULÉ  DES PROJETS

 

Décaiss

2002

Décaiss

2 003

Décaiss

2 004

%  dans le total 2002

%  dans le total  2003

%  dans le total  2004

 

Agriculture, élevage et pêche

 

 

Infrastructures et équipements

 

 

Urbanisme & Logement

et Assainissement

 

 

Affaires sociales
(Lutte contre la pauvreté)

 

 

Éducation

 

 

Santé

 

 

Appui  à la Gestion de l’Économie

 

   

 

1 300

 

 

548

 

 

380

 

 

 

582

 

 

 

687

 

 

356

 

 

219

 

34

 

 

1 823

 

 

1 983

 

 

 

445

 

 

 

726

 

 

646

 

 

0

 

 594

 

 

1 645

 

 

1 361

 

 

 

 513

 

 

 

1 507

 

 

 742

 

 

254

 

 

 

 

 

32 %

 

 

13,5 %

 

 

9,3 %

 

 

 

14,2 %

 

 

 

16,8 %

 

 

8,7 %

 

 

5,3 %

 

0,6 %

 

 

32 %

 

 

35 %

 

 

 

7,8 %

 

 

 

13 %

 

 

11,4 %

 

 

0,0 %

 

9 %

 

 

25 %

 

 

20 %

 

 

 

8 %

 

 

 

26 %

 

 

11 %

 

 

4 %

 

 

 
TOTAL

 

4 072

 

5 657

 

6 616

 

100 %

 

100 %

 

100 %

 

Source : Direction de l’Économie (PIP)

 

Les décaissements au titre des projets d’investissement public s’élèvent en 2004 à 6,616 milliards FD, soit une hausse de 17% par rapport à ceux constatés l’an dernier.

 

Les principaux secteurs socioéconomiques bénéficiaires des projets de développement exécutés au cours de l’année 2004, classés en fonction de l’importance des ressources allouées sont les suivants :

 

1-Routes et équipements publics (25%) : Il s’agit principalement de la réhabilitation des principales rocades urbaines (rue de Venise, rue Mandela, RN1) sur financement de l’union européenne et les travaux de finition relatifs au corridor routier reliant Djibouti et l’Ethiopie financés par la Banque Mondiale.

 

2-Urbanisme et logement  (20%) il s’agit de la construction des mille logements sociaux sur le Site de Hodane cofinancée par le FADES et le Fonds d’Abu-Dhabi..

 

3-L’éducation (23%) la construction et la réhabilitation d’établissements scolaires dans le capitale et les districts de l’intérieur visant à améliorer la capacité d’accueil  de l’enseignement primaire et secondaire.

 

4-Autres projets sociaux (19 %) : Il s’agit principalement de la poursuite de l’exécution des projets de santé financés par la Banque mondiale (lutte contre le sida et développement de la santé ) ainsi que ceux relatif à la lutte Contre la pauvreté ( F S D , A D E T I P) et la promotion de la femme.

 

5-Secteur primaire et appui gestion à  la gestion de l’économie (13%)

 

Pour le secteur primaire on note l’exécution en 2004 du projet de développement des capacités d’exportation du bétail avec le démarrage de  la construction du centre d’exportation sur financement de l’USAID et l’élaboration de l’étude de développement de la filière  pêche qui après avoir identifié les axes stratégiques a dégagé une série d’actions prioritaires pour développer ce secteur. 

 

Enfin concernant l’ appui à la gestion de l’économie, l’exécution des projets visant à améliorer la gouvernance tels que l’appui à la chambre des comptes  et à l’inspection d’Etat, s’est poursuivie au cours de cette année.