VIII  - Tourisme

 

 Evolution de  l’activité hôtelière

 

 

 

                  Nombre de Nuitées

Mois

2001

2002

Variation

Avril

6 602

 8 531

+ 29,2 %

Mai

7 540

6 898

- 8,5 %

Juin

7 470

6 760

- 9,5 %

Total

 21 612

22 189

+ 2,7%

Source : ONTD

 

 

 

 

                  Nombre de Nuitées

 

2001

2002

Variation

1er trimestre

12 411

 19 050

+ 53,5 %

2ème  trimestre

21 612

22 189

     + 2,6 %

Total

 34 023

41 239

+ 21,2%

Source : ONTD

 

 

Au cours du 2ème trimestre 2002, le nombre de nuitées vendues par les principaux hôtels de la capitale est en légère hausse de 2,7 % par rapport à celui de l’année 2001. C’est surtout au mois d’Avril que les demandes pour les réservations des hôtels ont été les plus fortes avec une augmentation de 29 % comparé à Avril 2001. Par contre, on assiste à une baisse du nombre de nuitées aux mois de mai et de juin. La hausse enregistrée au second trimestre s’explique en grande partie par la présence des contingents militaires Allemand et Américain.

        

Globalement, le nombre de nuitées vendues a augmenté de 21% au cours du six premiers mois de l’année 2002 par rapport à la même période de l’année 2001.

                   

 

Conscient du potentiel de développement du tourisme sur le plan mondial, de l’importance de la branche touristique pour l’économie, des risques pour l’environnement que représente un développement non-maître du tourisme, des nouvelles attentes de la clientèle touristique, des exigences imposées par la nature en matière de sécurité, l’Office National du Tourisme de Djibouti (ONTD) s’est engagé à faire évoluer le tourisme djiboutien dans le respect des exigences d’un développement durable.

 

La stratégie de l’ONTD s’inscrit dans la politique générale du pays. Elle tient compte notamment des autres politiques sectorielles, du plan directeur d’aménagement du territoire, de la politique nationale du tourisme et des principes du développement durable.

Elle a pour bases légales la loi djiboutienne sur le tourisme promulguée en janvier 2000 et son objectif est de stimuler la responsabilisation de tous les acteurs en faveur des principes fondamentaux du développement durable.

Fort de cette conviction, l’ONTD a inscrit ses actions dans plusieurs directions stratégiques à savoir :

 

 

ü      Dans le domaine économique

 

 

Aujourd’hui, la part de l’industrie touristique dans le produit intérieur brut n’est pas très importante. Aussi, l’ONTD tente de développer cette branche de notre économie par les mesures suivantes :

 

·        Sensibiliser la population djiboutienne aux enjeux du tourisme

·        Encourager l’offre de produits thématiques

·        Favoriser les structures d’hébergement générant une forte valeur ajoutée pour l’économie touristique en générale

·        Motiver la création d’organes de commercialisation de produits touristiques à forte valeur ajoutée

·        Engager les moyens nécessaires à une promotion efficace de nos potentialités touristiques

·        Augmenter le degré de professionnalisation des organismes touristiques.

 

 
 
ü      Dans le domaine social

 

 

         Le développement de notre économie touristique, basée sur les principes du développement durable, poursuit deux objectifs prioritaires : l’épanouissement de la population et la création d’emplois dans les zones rurales en vue de maintenir la population locale surtout les jeunes, dans leur district d’origine.

 

         Dans cette optique, l’ONTD préconise l’application des mesures suivantes :

 

·        Valoriser les emplois de la branche touristique,

·        Assurer la formation des collaborateurs des entreprises touristique afin qu’ils soient compétents pour réaliser les tâches qui leurs sont confiées,

·        Développer la notion de pluriactivité (agriculture+pêche+ artisanat+tourisme).

·        Fidéliser les personnels en leur offrant des perspectives de carrière.

·        Favoriser l’enseignement des langues étrangère.

·        Promouvoir les échanges de savoir-faire entre les partenaires touristiques de toute la région (Djibouti, Ethiopie, Erythrée, Yémen).

·        Sauvegarder et entretenir les richesses culturelles et les traditions et en faire bénéficier nos hôtes.

·        Mettre en valeur notre patrimoine naturel.

·        Favoriser un dialogue constructif entre les différents partenaires (pouvoirs publics et prestataires touristiques, associations et population djiboutienne).

 

 

 

ü      Dans le domaine environnemental

 

         L’ONTD considère l’environnement comme le capital de l’industrie touristique de notre pays et entend contribuer activement par ses actions à développer une prise de conscience environnementale. L’ONTD informe comme il se doit les opérateurs privés et le public et met tout en œuvre pour encourager les entreprises de la branche touristique à adopter une attitude responsable en faveur de l’environnement à travers la mise en place d’un système de Management Environnemental (SME). L’ONTD s’engage à :

 

·        Améliorer l’accessibilité des lieux touristiques et favoriser leur développement, sans porter atteinte au paysages et à l’environnement,

·        Gérer au mieux les flux de touristes,

·        Favoriser les séjours de longues durées

·        Préserver et mettre en valeur les richesses naturelles de la République de Djibouti,

·        Optimiser la gestion des ressources naturelles (eaux-énergie).

·        Favoriser le développement d’énergies renouvelables (solaire, éolienne, géothermique…),

·        Encourager les entreprises touristiques à limiter et gérer de façon appropriée les déchets,

·        Garantir le respect des exigences légales dans le domaine environnemental,

·        Former et sensibiliser la population et les opérateurs touristiques aux enjeux environnementaux.

 

 

 

ü      Dans le domaine de la qualité

 

               Les nouveaux besoins des clients, le renforcement de la concurrence ainsi qu’une plus grande sensibilité au rapport qualité-prix exigent de la part des partenaires du tourisme une démarche visant à l’amélioration de la qualité de leurs prestations. Les objectifs prioritaires de l’ONTD sont de :

 

 

·        Stimuler la recherche de l’excellence et de la notoriété internationale pour l’offre touristique djiboutienne,

·        Favoriser la mise en place de Systèmes de Management de la Qualité (SMQ) dans les entreprises touristiques (Label Qualité-ISO 9000) permettant une amélioration continue des prestations,

·        Prendre en compte les attentes de la clientèle et en mesurer le degré de satisfaction,

·        Encourager les opérateurs privés à offrir des prestations et des infrastructures de loisir et sportives adaptées aux besoins de la clientèle cible,

·        Offrir aux opérateurs du tourisme des outils d’amélioration de leur prestations.

 

               Par ailleurs, l’ONTD élabore les stratégies et les mesures visant à impulser la promotion du tourisme suivant les orientations principales ci-après :

 

1.     Réaliser un ample travail de propagande et de présentation de la République de Djibouti et de ses hommes, des sites pittoresques et des vestiges historiques, du patrimoine naturel et culturel.

 

2.     Elever la prise de conscience de la société en matière de tourisme , créer un environnement du tourisme sain et sécurisé ,valoriser la tradition nationale d’hospitalité ;

 

3.     Encourager le développement de complexes et sites touristiques haut de gamme, diversifiés et originaux portant une forte identité culturelle nationale dans tout le pays, dans chaque district et chaque localité ;

 

4.     Inciter le développement des infrastructures, des bases matérielles et techniques du tourisme, diversifier et améliorer la qualité des services touristiques.

 

               En outre, les attentats du 11 Septembre ont gravement menacé l’industrie touristique et ont modifié le paysage touristique mondial entraînant un glissement des clientèles long courrier vers un tourisme de proximité et une relative désaffection de l’avion. Pour répondre à la nécessité de soutenir l’activité touristique en tenant compte de ces évolutions du paysage touristique, l’ONTD a réalisé une vaste campagne de promotion de la destination Djibouti, très importante pour notre économie et notre image.

 

               L’ ONTD malgré ses faibles moyens financiers a donc pris les initiatives nécessaires pour contribuer à redonner  aux touristes potentiels l’envie de voyager et de découvrir notre pays.

 

               Enfin, grâce aux multiples actions de l’ONTD la destination touristique Djibouti est aujourd’hui aimée et appréciée pour la diversité de son patrimoine naturel et culturel, notre pays est ouvert sur le monde avec ses qualités de dynamisme, de solidarité, de modernité et d’esprit d’innovation. Les efforts de l’ONTD visent à faire de notre accueil une priorité pour favoriser la découverte mutuelle, le partage et l’échange. La satisfaction de tous les visiteurs est au cœur de l’action de l’Office National du Tourisme de Djibouti. Chacun d’entre eux a ses désirs, ses attentes, ses exigences propres. Y être attentif, s’attacher à y répondre, rendre son séjour plus agréable et faire de chaque touriste un client satisfait, l’Office National du Tourisme de Djibouti souhaite fédérer autour de cette démarche l’ensemble des professionnels qui sont en relation avec les touristes.