X  - L'Emploi

Evolution du nombre des salariés déclarés à l’OPS au 2ème  trimestre 2002

 

Secteurs

2ème

Trimestre 01

2ème

Trimestre  02

Création

Nette

 

 

 

Secteur 0

 Domestiques

 

 Secteur 1

  Industries

  Artisanats et Ateliers

 

Secteur 2

 Bâtiments et TP

 

Secteur 3

 Commerce de détail

 Commerce en Gros

 Commerce spécialisés

 

Secteur 4

  Activités Financières

   Entretiens et réparations Restaurations et Hôtelleries

 Autres activités(bur. Etude)

 

Secteur 5

    - Transport maritime

    -  Transport Terrestre

    -  Manutentions et Transit

    - Communications

 

Secteur 6

   - Organisme Sociaux

 

Secteur 7

 - Budget National

 

Secteur 8

 - Organismes Privés & Educatifs

 - Organismes Culturels

 

Etablissements Publics

Affiliation

 

Radiation

 

Affiliation

 

Radiation

2ème 

trimestre 01

2ème

trimestre 02

 

      0

0

 

0

0

0

 

15

15

 

53

40

1

12

 

18

0

4

0

14

 

2

0

2

0

  

0

0

 

0

0

 

0

0

 

10

0

10

 

40

40

 

45

25

15

5

 

55

0

40

15

0

 

0

0

0

0

  

0

0

 

0

0

 

 

29

27

 

1

0

1

 

26

26

 

2

1

0

1

 

8

0

0

0

8

 

1

0

0

0

      1

0

0

 

0

0

 

69

69

 

19

0

0

 

0

0

 

18

12

0

6

 

43

8

1

18

16

 

0

0

0

0

 

0

0

 

0

0

 

0

 

 

- 10

 

 

 

- 25

 

 

8

 

 

 

 

- 37

 

 

 

 

 

2

 

 

 

 

0

 

 

0

 

 

 

 

 

- 40

 

 

- 18

 

 

 

26

 

 

- 16

 

 

 

 

- 35

 

 

 

 

 

1

 

 

 

 

0

 

 

0

 

 

 

 

 

 

TOTAL GENERAL

88

150

67

149

- 62

- 82

Source : OPS

 Au cours du 2ème trimestre 2002, le marché du travail formel (hors administration) a été caractérisé par plus de licenciement que d’embauche.

 

·        En effet, selon les statistiques de l’OPS, le nombre d’emplois crées au second trimestre 2002 se chiffre à 67 contre 149 licenciement, soit un flux net de 82 radiations . Cette situation a déjà été constatée l’année dernière à la même période où l’OPS avait enregistré une suppression nette de 62 emplois (88 emplois crées contre 150 licenciements).

 

·        La hausse des licenciements touche tous les secteurs d’activité à l’exception du secteur « Bâtiments et TP » qui a crée 26 emplois sans enregistrer de licenciements.