II. Les Investissements Publics au 30 Juin 2002

 
Tableau récapitulatif des décaissements relatifs aux projets d’Investissements Publics
                                                                                                  En millions FD

 

SECTEURS

 

Décais

30-06-01

Décais

30-06-02

%  dans le total

Prévision

2002

 
Secteur Primaire

 

Infrastructures et Equipements Publics

 

Urbanisme et Logement

 

Affaires sociales

 

Education

 

Santé

 

Appui  à la Gestion de l’Economie

 

0

 

212

 

 

0

 

405

 

272

 

70

 

20

 

0

 

426

 

 

0

 

357

 

345

 

116

 

97

 

 

 

 0 %

 

32 %

 

 

0 %

 

26 %

 

26 %

 

 9 %

 

    7 %

 

1 224

 

1 149

 

 

1 010

 

1 343

 

1 412

 

827

 

240

TOTAL

979

1 341

100 %

7 205

Source : Direction de l’Economie (PIP)

 

Les décaissements au titre du noyau dur des projets d’investissement public au cours du premier semestre 2002 s’élèvent à 1,341 milliards de FD, soit une hausse de 37 % par rapport à ceux constatés à la même période l’an dernier.

 

         Les projets relatifs à l’éducation et à la lutte contre la pauvreté (ADETIP, PRAC et FSD) ont bénéficié de 52 % de ces décaissements et ceux se rapportant aux routes et équipements publics ont absorbé 32 %.

 

         Le taux d’exécution qui s’élève à 18,6 %, est relativement faible, cela s’explique par le fait qu’un certain nombre de projets importants ont enregistré un retard dans leur démarrage, il s’agit :

 

-  du projet financé par le Japon qui vise la conservation de la nappe de Djibouti à travers l’amélioration de la qualité de l’eau et qui consiste à la réalisation d’une dizaine de forages (zones geggada, PK 20) dont le démarrage était prévu pour Avril 2002, débutera incessamment.

 

         - du projet de construction de mille logements sociaux cofinancé par le FADES et Dhabi  qui devait démarrer l’année précédente ne commencera qu’au cours du deuxième semestre de l’année 2002, le marché étant attribué.