VIII  - Le tourisme
 

Evolution de  l’activité hôtelière

 

 

 

 

Nombre de Nuitées

 

 

Périodes

 

2001

2002

2003

Variation

Sur 1 an

 

1er trimestre

 

12 411

 

17 466

 

16 043

 

- 8 %

 

 2ème trimestre

 

21 612

 

20 619

 

15 663

 

- 24 %

 

 3ème trimestre

 

12 056

 

16 915

 

15 961

 

- 5 %

TOTAL

    46 079

55 000

47 667

- 13 %

Source : ONTD

 

Le tourisme peut contribuer de plusieurs façons au développement et à la réduction de la pauvreté. Ses effets bénéfiques au niveau économique sont en général l’élément le plus important, mais il convient de tenir compte aussi des avantages sociaux, environnementaux et culturels.

 

Il contribue à la réduction de la pauvreté en permettant de créer des emplois et de diversifier les sources de gains. Les populations concernées peuvent ainsi percevoir un revenu complémentaire, et la vulnérabilité des pauvres est réduite du fait de l’élargissement de l’éventail de possibilités économiques offertes aux particuliers et aux familles.

 

Le tourisme contribue aussi à l’atténuation de la pauvreté en permettant d’augmenter les recettes fiscales directes et en générant une croissance économique imposable. 

 

Mener une vaste campagne de promotion

 

L'ONTD a élaboré une stratégie de marketing et de promotion agressive pour accroître la notoriété de la République de Djibouti à l’étranger et à faire connaître la richesse, la diversité et la qualité de son offre touristique. Parmi les principales actions réalisées ce trimestre citons l'édition de brochures et de dépliants mettant en valeur les atouts touristiques de notre pays, la négociation avec des tours opérateurs pour qu'ils programment la destination Djibouti dans leurs catalogues, la collaboration dans la finalisation d'un beau guide en Français et en Anglais paru aux éditions Jagguar.

 

Développer un tourisme thématique

 

Le renforcement de l’attractivité de nos sites touristiques passe notamment par la création d’une offre nouvelle, ainsi que par la mise en valeur et la gestion durable du patrimoine naturel, culturel et environnemental.

 

Aussi, l'ONTD encourage-t-il le développement du tourisme thématique qui constitue un moyen d’attirer des clientèles ciblées, de fidéliser les clientèles actuelles et d’étaler la fréquentation dans le temps et dans l’espace.

 

Plusieurs grands thèmes ont été identifiés :

 

ü      découverte du patrimoine, des traditions et de la culture (nomadisme, gastronomie, routes culturelles, historiques...) ;

ü      découverte de la nature (randonnée pédestre, curiosités géologiques, observation ornithologique...) ;

ü      sport et aventure (chars à voile, sports nautiques, plongée sous-marine, pêche sportive, caravanes chamelières...) ;

 

L'ONTD poursuivra ces actions car le tourisme durable constitue un enjeu pour l’ensemble de l’offre touristique djiboutienne. Après avoir encouragé la "caravane des Askas" à Assamo, l'ONTD mène des travaux de recherche et de vulgarisation de cette démarche.

 

Améliorer la qualité

 

Dans le secteur du tourisme, à forte intensité de main-d’œuvre, la qualité se décline prioritairement à travers la qualification des professionnels du tourisme, salariés et non salariés, dans le cadre à la fois de la formation initiale et continue. L'Office du tourisme  et la Chambre de Commerce étudient les voies et moyens de valoriser les métiers du tourisme afin de faciliter l'insertion professionnelle de nombreux jeunes djiboutiens.

 

Utiliser les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)

 

Le tourisme et les voyages figurent parmi les premiers champs d’utilisation d’Internet par les consommateurs. Pour améliorer l’accessibilité et la visibilité de l’offre touristique djiboutienne l'ONTD a mis en place un site Internet convivial et pratique. Ce site est régulièrement mis à jour et constitue un outil important car les touristes utilisent fréquemment Internet pour effectuer une visite virtuelle avant d'arrêter leur choix.

 

Pour conclure soulignons que l'ONTD continue d'élaborer les stratégies et les mesures visant à impulser la promotion du tourisme en réalisant un ample travail de présentation de la République de Djibouti et de ses hommes, des sites pittoresques et des vestiges historiques, du patrimoine naturel et culturel mais aussi en encourageant le développement de complexes touristiques diversifiés et originaux, portant une forte identité culturelle nationale dans tout le pays.