VI – Le transport ferroviaire

 

Statut

1er

trimestre

01

1er

 trimestre

02

1er

 trimestre

03

Variations

Sur un an

02/03

Marchandises(en tonnes)

-          Export

-          Import

-          Trafic intérieur      (en Ethiopie)

 

15 060

30 970

8 839

 

15 434

21 969

12 829

 

16 182

34 465

11 512

 

+ 4,8 %

+ 57  %

- 10,3 %

Total

54 869

50 232

62 159

+ 23,7 %  

Voyageurs

4635

4766

4261

- 10,6 %

Source : CDE 

         Au cours du 1er trimestre 2003, le trafic de marchandises du chemin de fer Djibouto-Ethiopien enregistre une hausse de 23,8 % avec 62 159 tonnes pour 50 232 tonnes à la même période en 2002. On assiste à une reprise dans ce domaine puisqu’il affichait une baisse de 8,5% au 1er trimestre 2002 par rapport à celui de 2001. Cette étonnante progression de ce trafic fait beaucoup de bien, au moment où la concurrence avec le transport routier se précisait.  

·        Le volume des importations éthiopiennes par chemin de fer a augmenté de 57 % par rapport à celui enregistré au 1er trimestre 2002, en passant de 21 969 tonnes à 34 465 tonnes au 1er trimestre 2003. Etant donné que la part dans le total de cette partie du trafic représente 55,4 %, on peut en déduire l’importance qu’elle exerce sur le trafic global du CDE. Cette hausse est essentiellement due à l’augmentation des importations éthiopiennes du carburant, de l’emballage et de l’aide alimentaire. 

·        Le volume des exportations éthiopiennes (26% du total) acheminées par train a enregistré une hausse de 4,8 % sur une période d’une année, en   s’établissant à 16 182 tonnes au 1er trimestre 2003 alors qu’il était de 15 434 tonnes au 1er trimestre 2002. Cette hausse est due principalement à l’augmentation des exportations éthiopiennes du bétail.

 En revanche, on notera une baisse de 10,3 % du volume des marchandises dans le trafic intérieur (en Éthiopie) qui passe de 12 829 tonnes au 1er trimestre 2002 à 11 512 tonnes au 1er trimestre 2003. Ce dernier représente 18,5% du volume total.  

·        Enfin on assiste à une diminution de 10,6% du nombre de voyageurs qui ont embarqué à Djibouti en direction de l’Ethiopie au cours du 1er trimestre 2003 soit 4 261 passagers contre 4 766 au cours de la même période en 2002. 

Cette baisse du nombre de voyageurs est due à la concurrence menée par le transport aérien, avec les petits avions de courte distance mis à la disposition des voyageurs pour Addis-Abeba par Dallo Airlines et la reprise de Air Djibouti dans cette ligne.