VI  - Le transport routier

Evolution des mouvements des camions enregistrés par le Fonds Routier

 

2ème trimestre 2001

2ème trimestre 2002

2ème trimestre 2003

Variation sur 1 an

Variation sur 2 ans

 

B.T.E

 

Total

 

Mobil

 

PK 51

 

Transit Somaliland

 

15 805

 

2 345

 

2 617

 

4 866

 

   135

 

14 367

 

2 790

 

2 296

 

7 176

 

0

 

21 081

 

2 804

 

2 690

 

5 997

 

     268

 

+ 46,7 %

 

+ 0,5 %

 

+ 17,1 %

 

- 16,4 %

 

 

 

 

+ 33,4 %

 

+ 19,4%

 

+ 0,28%

 

+ 23,2%

 

+ 98 %

 

Ensemble

 

25 768

 

26 629

 

32 840

 

+ 23,3 %

 

+ 27,4 %

     Au cours du 2ème trimestre 2003 le trafic routier commercial entre Djibouti et les pays voisins s’élève à 32 840 mouvements contre 26 629 mouvements enregistrés à la même période de l’année dernière, soit une hausse de + 23,3%.

Cette hausse est encore plus importante par rapport au 2ème trimestre de l’année 2001 (+ 27,4%). 

    Comme à son habitude le BTE (Bureau de Transit Ethiopien) enregistre le plus de mouvements de camions avec 21 081 mouvements contre 14 367 à la même période en 2002 soit une hausse de 46,7% et réalise par la même occasion la part la plus importante dans le total (64,2%). 

   Par contre, on assiste à un ralentissement (-16,4 %) du trafic au PK 51 avec

5 997 mouvements  par rapport à 2002 où le trafic à ce poste atteignait 7 176 mouvements de camions, lesquels acheminent essentiellement du sel vers l’Ethiopie.   

  Par ailleurs, on constate une modeste progression (+ 0,5%) dans le trafic à l’entrée de la société Total où l’on a enregistré 2 804 mouvements au 2ème trimestre 2003 contre 2 790  au 2ème trimestre 2002. Celui relevé à l’entrée de Mobil a augmenté de 17%  avec 2 690 mouvements de camions.             

   Enfin, avec 268 mouvements de camions, le trafic du transit vers la Somaliland connaît une reprise suite à la réouverture de la  frontière vers la fin de l’année 2002.