>> FINANCEMENTS EXTERIEURS > BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT
 


.

.

LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT

.


La Banque Islamique de Développement (BID) est une institution multilatérale dont l’objectif est d’encourager le développement économique et le progrès social de ses membres et des communautés musulmanes, tant individuellement que collectivement conformément aux principes de la Charia.

La République de Djibouti qui est également membre de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) a adhéré à la BID en 1978. Le montant des souscriptions s’élève à 2,50 Millions Dinars Islamiques (environ 500 Millions FD) et représente 0,03% du capital souscrit de la BID.

Djibouti fait partie au sein de la BID des Etats membres pauvres à bas revenus (LDMC en anglais ou PMMA en français). Ayant rempli les conditions, Djibouti a adhéré depuis 2004 aux deux filiales de la BID : la Société Islamique de Développement du Secteur Privé (SIDSP) et la Société Islamique d’Assurance et de Crédit à l’Exportation (SIACE).

Depuis l’aube de notre indépendance, la Banque Islamique de Développement (BID) a toujours manifesté beaucoup d’intérêts pour nos projets de développement. Le cumul des contributions financières de la BID, prêts et dons compris, au bénéfice de notre pays se chiffre actuellement à environ 35 Millions Dinars Islamiques(soit environ 7,7 Milliards FD).

NOTE SUR LE PARTENARIAT AVEC LA BID

 
 
 
 
 
© Copyright. 2008 Ministère des Finances -Tous droits réservés-