>> LE MINISTERE > ORGANISATION
 

 

| Cabinet du Ministre |  Sécretariat Général |  Direction du Financement Extérieur |  Direction des Finances | | Direction du Budget |  Direction du Trésor et Comptabilité Publique |  Direction des Douanes et des Droits Indirects | Direction de l'Economie |  Direction des Ressources Humaines|  Inspection des Finances | Direction de la Statistique et des Etudes Démographiques | Direction des Impots |Direction des Domaines |
LE SECRETARIAT GENERAL DU MINISTERE  
Le Secrétariat Général du Ministère assure, sous l'autorité directe du Ministre, la coordination, le bon fonctionnement et le contrôle des activités des directions techniques du ministère et des services qui lui sont rattachés.
Il est notamment chargé :

. du contrôle de la cohérence de la réglementation financière et de sa mise en ouvre, ainsi qu'au suivi de l'exécution des instructions et décisions ministérielles ; il organise leur diffusion auprès de l'ensemble des services et directions du ministère et s'assure de leur application ;
. de la coordination avec les autres départements ministériels en vue de la préparation, de l'élaboration et de l'application de la réglementation à caractère général ;
. du suivi et du contrôle de l'exécution des programmes incluant des financements extérieurs, des relations avec les organismes internationaux financiers et monétaires, ainsi que de l'animation des organes permanents ou temporaires qui en ont la charge ;
. de la préparation, de l'élaboration, de l'exécution et du suivi du budget affecté aux services du ministère ;
. de la conception et de la mise en ouvre des réformes structurel les intéressant le Ministère ; en liaison avec le Ministère de la Fonction publique et celui du Travail il assure la gestion des ressources humaines et matérielles du département ;
. de la définition, en collaboration avec les directions, de la politique du Ministère en matière informatique et bureautique ; il s'assure de la cohérence des projets avec les besoins et les objectifs;
. de la centralisation et de la synthèse au profit du Ministre des informations en provenance des directions, notamment en ce qui concerne l'état d'exécution des budgets et des divers programmes d'investissement ; il centralise et assure la diffusion de la documentation produite par les directions du Ministère ou en provenance des autres départements ministériels ;
. du contrôle et de la présentation de tous les actes, instructions, décisions soumis à la signature ou au visa du Ministre ;
. du contentieux de l'État devant les instances judiciaires nationales et internationales ;
. d'une manière générale, de toutes les attributions non spécialement dévolues ou réservées à une direction du ministère. Le Secrétariat Général comprend :
. le Secrétaire Général ;
. le bureau organisation et méthodes ;
. le bureau informatique ;
. la direction des Ressources humaines et matérielles et du contentieux. Section I : Le Secrétaire Général
Le Secrétariat Général du Ministère de l'Économie et des Finances est dirigé par un Secrétaire Général nommé par décret pris en Conseil des Ministres, sur proposition du Ministre de l'Économie et des Finances ; il est désigné parmi les fonctionnaires du cadre A, échelle A. Ses conditions de rémunération, de bonifications indiciaires, d'indemnités et d'avantages divers, sont celles consenties aux directeurs techniques du ministère. Le secrétaire général dispose d'un secrétariat particulier composé de deux ( 2 ) secrétaires et d'un conseiller technique qui l'assiste dans ses fonctions.
Le Secrétaire Général a, sous le contrôle du Ministre de l'Économie et des finances, autorité sur les directeurs techniques à l'égard desquels il dispose du pouvoir hiérarchique conféré au Ministre. Il bénéficie d'une délégation générale de signature du Ministre, sous réserve des exceptions de l'article 24 ci-après ; en accord avec le Ministre, il peut subdéléguer partiellement ou totalement ses attributions aux directeurs techniques.
La délégation de signature accordée au secrétaire général exclut formellement les compétences reconnues au Ministre en sa qualité d'ordonnateur délégué unique ; le secrétaire général ne dispose d'aucun pouvoir, d'aucune délégation de signature en matière d'engagement, de visa et de mandatement des dépenses sur le budget du ministère, le budget général de l'État, les comptes hors budget et les comptes spéciaux du Trésor. En application du principe de la séparation des ordonnateurs et des comptables, il ne peut en aucune manière intervenir dans les opérations de paiement des dépenses et de recouvrement des recettes qui sont de la compétence exclusive du directeur du Trésor et de la comptabilité publique, Trésorier payeur national ; son autorité sur celui-ci est limitée à la gestion des personnels et du matériel, à la réglementation et au contrôle de la production des situations comptables périodiques. Il ne dispose pas du pouvoir de réquisition sur les comptables publics reconnu au ministre. Enfin il ne peut recevoir délégation pour signer les ordres de mission destinés à l'Inspection générale des finances, ainsi que les instructions de portée générale.

Section II : Le Bureau Organisation et Méthodes Le bureau organisation et méthodes a pour mission :
. d'étudier et d'analyser l'organisation des services du ministère, les méthodes et les procédures qu'ils utilisent, ainsi que la nature et la répartition des tâches qu'ils exécutent ;
. de concevoir et de proposer des mesures susceptibles de contribuer à leur amélioration et à leur rationalisation ;
. d'étudier et d'analyser les procédures budgétaires et la réglementation qui les sous-tend, et de concevoir et proposer des mesures en vue de leur harmonisation et leur rationalisation.
Le bureau organisation et méthodes est dirigé par un chef de bureau, nommé sur proposition du Ministre de l'Économie et des finances parmi les agents du cadre A du ministère. Il ne dispose pas de services particuliers et utilise ceux du Secrétaire Général.
Le chef du bureau organisation et méthodes mène ses réflexions en collaboration étroite avec les directions sur lesquelles il ne dispose pas de pouvoir ou d'autorité particulière, mais qui doivent lui communiquer toutes les informations utiles à l'exécution de sa mission ; en cas de difficulté rencontrée dans ses relations avec les services, il doit en référer immédiatement au Secrétaire Général.
Le chef du bureau organisation et méthodes soumet tous les trimestres une synthèse de ses activités au Secrétaire Général qui arrête avec lui les objectifs à atteindre. Les propositions qu'il est amené à formuler sont transmises, sous couvert du Secrétaire Général, aux directeurs concernés sous forme de suggestions ; éventuellement elles peuvent être reprises dans une instruction élaborée par le Secrétaire Général, qui sera soumise à la signature du Ministre.

Section III : Le Bureau Informatique
Le bureau informatique participe, sous le contrôle du Secrétaire Général, à la mise en ouvre de la politique informatique du ministère ; dans ce cadre il lui revient :
. d'élaborer et de mettre à jour le schéma directeur informatique du ministère ;
. d'assister les directions dans la définition de leurs besoins, le choix et l'organisation de leur architecture informatique, en s'assurant de la cohérence et de la compatibilité des différents systèmes existants ou à acquérir ;
. d'assurer le fonctionnement systèmes existants et de développer des applications ; de veiller à la maintenance et de définir des règles d'exploitation des matériels ;
. d'actualiser les systèmes en exploitation et, éventuellement, de proposer leur renouvellement, en liaison avec les directions ;
. d'établir un programme de formation initiale et continue des personnels, et d'en assurer l'application.

Le bureau informatique est dirigé par un chef de bureau, nommé sur proposition du Ministre de l'Économie et des Finances parmi les agents de cadre A du Ministère ayant une compétence reconnue en matière informatique ; le chef du bureau informatique est assisté de cinq ( 5 ) agents.

Le bureau informatique analyse et transmet au Secrétaire Général, avec son avis technique, les dossiers d'informatisation des services qui lui sont transmis par les directions.

M. SIMON MIBRATHU,
Secrétaire Général du Ministère
Adresse: Cité Ministérielle, BP 13 République de Djibouti
Tel : (253) 3
2 51 20
Fax : (253) 35 44 09
E-mail : simon@intnet.dj

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Haut
 

 
 
 
 
 
© Copyright. 2008 Ministère des Finances -Tous droits réservés-